Le voyage

16000

Kilomètres parcourus

277

Jours de voyage

19

Pays visités

Un jour, une grosse remise en question suite à notre routine d’homme moderne nous fait pencher vers une idée de découvertes, de voyages, d’échappées à la rencontre d’autres modes de vie. Notre première idée est l’expatriation qui reflète un vieux rêve mais quoi de plus difficile que de choisir sa destination! Beaucoup de pays nous sont passés par la tête… Des îles tropicales aux plus grandes mégalopoles. Nous voilà en train de cibler des destinations sans trop savoir pourquoi et qu’y faire malgré nos idées débordantes.

Et puis quand bien même, pourquoi choisir un pays, une ville où nous ne ferons que déplacer nos vie?! De là nous est venue cette idée dingue: « Nous ne savons pas dans quel pays, nous voulons briser la routine et surtout faire rêver nos enfants, quoi de plus simple que de voyager partout, rencontrer tout le monde et personne, se retrouver ensemble et surtout vivre notre essentiel. »
Les idées fusent, les trajets s’inventent, et voilà que finalement, nous nous arrêtons sur des blogs de familles voyageant en camping car, camion 4×4 aménagés pour le Paris Dakar et puis certaines familles profitant simplement en Europe de leur vie nomade dans de jolis bus S53 aménagés avec plus ou moins de goût, et surtout avec des espaces de rangements insoupçonnés. D’autres, plus fortunés, nous font rêver dans de magnifiques bus paquebot made in USA, de vrais palaces roulants.

Réflexion après débats amusants mêlant rêves de voyage et surtout aventures périlleuses dans des endroits isolés, emerveillés par l’espace que peut procurer un bus que nous ne connaissions qu’en voyage scolaire, nous nous mettions à la recherched’un bus à aménager.

Notre maison roulante trouvée, notre idée de voyage se concrétise, mais malgré tout une autre vie doit s’organiser.

Tout s’enchaîne dans notre tête, nous y voyons plus clair, et naturellement nous concluons que notre voyage se concentrera sur la vie de nos enfants durant ce magnifique voyage, qu’il nous faut  nous organiser pour leur épanouissement et opportunité à saisir. Le lien à faire était évident : joindre l’utile à l’agréable pour nos enfants. Un voyage riche de rencontre, des souvenirs,
de nouvelles cultures, et surtout une nouvelle méthode d’apprentissage. Nous allons leur faire la classe et surtout ils vont apprendre par leur vécu des rencontres, apprendre à se repérer dans des environnements différents, rencontrer des gens parlant une autre langue. Bref, leur voyage sera leur école et leur richesse sera leur vécu, leur émotion.

Nous décidons de créer notre projet « My Tiny School » littérallement ma petite école, qui sera donc la petite école de chacun de nos 3 enfants, mais surtout l’école de passage de tous les enfants que nous rencontrerons et qui pourront laisser leur empreinte sur un bus qui voyagera tout autour de leur planète afin de partager avec un autre enfant ses connaissances et son désir d’apprendre une autre culture, une autre relation à l’école.